La Mode & Toi – MARGAUX : « Je ne m’empêcherai jamais d’acheter un truc sous prétexte qu’il n’est pas tendance »

Dans ma chronique « La mode & toi », je m’incruste dans le dressing (et sur le canapé) des gens pour qu’il me raconte la relation qu’ils entretiennent avec leurs fringues.

LAMODE&TOI-MGAUX

Aujourd’hui, je m’invite dans l’appart étudiant de Margaux pour parler confiance en soi, Rachel Martino et de la difficulté de trouver son propre style.

Rencontre.

Peux-tu commencer par te présenter rapidement ?

 Je m’appelle Margaux, j’ai 24 ans et je suis en Master Librairie.

Comment définirais-tu ta relation avec les fringues ? 

J’aime beaucoup les fringues. J’aime beaucoup le concept de « mode ». Après, j’ai eu beaucoup de mal à trouver mon propre style parce qu’on voit toujours plein de choses mais au final, on est toujours en train de copier ce qu’on voit finalement. C’est dur de trouver son propre style mais je pense, petit à petit, y arriver.

Quelle shoppeuse es-tu ?  

Étant étudiante, et donc fauchée, je ne fais pas beaucoup de shopping. On va dire que j’en fais une fois tous les deux mois. Mais je n’achète pas tout le temps. Parfois, je me contente de faire du « lèche-vitrine », je repère pour acheter plus tard (ou jamais, aussi). Mon budget est d’environ 50 euros.

J’évite les soldes parce que je déteste le monde. Donc pendant les soldes, je shoppe surtout sur Internet. Mais je préfère quand même faire du shopping « en vrai », dans les centres commerciaux. Ça me met toujours de bonne humeur (quand je trouve des trucs bien sûr).

SAMSUNG CAMERA PICTURES

« J’ai acheté cette combi chez Pull & Bear. Je la porte en look du soir parce qu’elle est parfaite pour l’été. On peut aller se balader sur les quais par exemple et c’est super confortable. L’essentiel dans une tenue de soirée, c’est le confort ! »

Est-ce que tu suis les défilés / la Fashion Week ?

Non, ça ne m’intéresse pas vraiment. Je ne sais pas spécialement où trouver ces infos et surtout, je ne les recherche pas vraiment. Je m’inspire plus de ce que je vois dans la rue et des blogs mode que je suis.

Est-ce que tu suis les tendances ?

Je pense qu’inconsciemment oui, je les suis. Rien qu’en allant dans les magasins forcément, on est influencé par les tendances. Et je suis aussi assez influencée par les blogueuses mode, donc oui, je suis les tendances. Après je ne m’empêcherai jamais d’acheter un truc que j’aime sous prétexte qu’il n’est pas « tendance ».

Quelles sont les marques ou les créateurs que tu préfères ? 

Je ne pense à aucune marque en particulier. Pull & Bear forcément parce que j’y vais souvent, sinon c’est vrai que les créateurs, je n’en connais pas forcément.

As-tu des muses fashion ?

Les blogueuses et influenceuses que je suis. J’aime beaucoup, beaucoup, Rachel Martino. Elle est trop cool ! C’est une américaine qui a étudié le français (elle fait des vidéos sur Youtube en français). Elle a un style que j’adore, je rêverai d’avoir ce style.

J’aime bien aussi les blogueuses « grande taille ». Parce qu’on a toujours l’habitude de voir les blogueuses (et autres) super fines mais quand on n’est pas soi-même ultra fine, c’est un peu blasant. Par exemple, j’aime beaucoup Camille Talks. Elle a les cheveux roses, j’adore. Et justement, elle ne suit pas forcément les tendances ni les codes. Elle ne va pas forcément porter des fringues qui flattent sa silhouette mais elle s’en fout, elle les porte quand même parce qu’elle les aime et je trouve ça génial. Le body positivisme m’inspire beaucoup.

MGAUX7

Quelle est la pire période stylistique que tu as traversé ?

Wahou ! Le collège ! L’horreur absolu ! Je ne savais pas me coiffer à l’époque, le maquillage était inexistant et je ne savais vraiment pas m’habiller. C’était une catastrophe ! Il y eu la mode des « émos » par exemple. J’adorais ça. J’avais un peu l’âme rebelle mais en même temps j’étais beaucoup trop sage pour ça, tu vois. Donc du coup je ne me maquillais même pas, ou alors juste un peu de noir en mode « je suis dark », mais pas du tout ! Et il y avait aussi la mode des motifs tête de mort. J’avais souvent des débardeurs tête de mort, je trouvais ça trop rock mais ça ne l’était pas du tout non plus ! J’avais des baskets moches, bref, je ne faisais vraiment pas attention à moi.

Et la meilleure ?

Je pense que c’est maintenant. J’espère en tout cas. Déjà je n’ai plus trop honte de mes vêtements et il y a même des fois où je me trouve « stylée », donc je me dis que ça progresse. J’ai muri, on va dire que j’ai atteint la maturité de la mode. Enfin, j’ai encore beaucoup de progrès à faire mais je pense que c’est quand même beaucoup mieux qu’avant.

Est-ce que la mode t’a aidé (ou pas) à t’accepter et à t’affirmer ?

Au collège, absolument pas. Au collège et au lycée, c’était très compliqué la mode et moi. Je faisais surtout tout ce que je pouvais pour passer inaperçu donc ce n’était pas du tout pour m’affirmer, bien au contraire. C’était le plus neutre possible. Par contre depuis deux ans, j’arrive à beaucoup plus m’assumer du coup ma personnalité transparait plus sur mes vêtements.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

« C’est aussi un look que j’ai acheté chez Pull & Bear. C’est mon look préféré en ce moment parce qu’encore une fois il est hyper confortable. J’aime bien le crop-top, il fait un peu année 90 et j’adore sa couleur ! En ce moment, le jaune, c’est carrément ma couleur. »

 Quelles sont TES règles pour un look réussi ?

 Le confort. C’est la priorité. Il faut qu’on se sente bien dans son look, qu’il corresponde à notre personnalité et après, je ne vois pas pourquoi ça ne serait pas réussi ! Après tout, dans la mode on peut tout se permettre donc tant qu’on est à l’aise et que ça nous ressemble, c’est banco !

Y a-t-il une pièce que tu t’interdis depuis toujours ?

Non. J’ai eu du mal à porter des crop-tops pendant un moment parce que je n’assumais pas mon ventre mais maintenant je m’en fous un peu. Sinon les trucs trop moulants, genre une robe ultra-moulante, sur les autres ça peut être super beau mais moi je n’oserais jamais. Peut-être plus tard mais là, ce n’est vraiment pas possible. Les robes en général, c’est souvent compliqué.

La pièce que tu rêves de t’offrir un jour ?

Aucune en particulier. Par contre, je rêverai un jour d’avoir un budget shopping illimité pour pouvoir aller dans des grands magasins.

MGAUX8

 Ton obsession mode du moment ? 

Les mom jeans. Vraiment. On est tellement bien dedans et ça flatte tellement plus la silhouette qu’un slim.

Est-ce que ton style a évolué depuis que tu habites à Paris ? 

Un peu, oui. J’ai l’impression que je m’affirme plus depuis que je suis à Paris. J’ai l’impression qu’ici il y a tellement de styles différents et bon, c’est la capitale de la mode, donc les gens osent plus comparé au Sud. Surtout dans mon village, où si tu t’habilles un peu différemment, tout le monde te remarque direct. J’ose plus porter de couleurs par exemple, alors que je n’en portais pas forcément avant. Ça ne me dérange plus.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

« Je porte un pantalon Pull & Bear, un tee-shirt que j’ai acheté au concert de Ed Sheeran au Stade de France et des baskets Puma Suede. C’est mon look de tous les jours : ma coupe de jean préféré du moment + un tee shirt un peu large qu’on peut rentrer dans le pantalon et des baskets, évidemment. Parfait pour aller au boulot. Aussi, j’ai un faible pour les tee-shirts de concert, je trouve ça cool d’avoir un souvenir associé à un tee-shirt. »

 Selon toi, quelle est la différence entre le style et la mode ?

Déjà, le style ne suit pas forcément la mode je dirais. Le style c’est plus ta personnalité, ce que toi tu aimes porter et la mode c’est ce que, sans dire la société, mais ce que le commun trouve beau. La mode c’est ce qu’en général tout le monde va trouver beau et le style, même si pas tout le monde ne va le trouver beau, c’est ce qui te ressemble à toi.

Est-ce que ton métier influence ton style ?

Absolument pas. Je dois être confortable parce que je reste debout toute la journée donc être libraire non, ça n’influence pas mon style.

Peux-tu nous parler de ce que tu portes aujourd’hui ?

Je n’avais plus rien à me mettre parce que je n’ai pas fait de machine donc c’est un peu le look « j’ai plus rien à me mettre ».

MGAUX12

 A ton avis, que dit ton style vestimentaire sur ta personnalité ?

Je ne pense pas qu’on imagine que je suis une fashion victim. On pourrait penser que je suis quelqu’un de simple, parce que finalement mon style est assez simple. Et cool ! Ce serait bien. J’aimerais bien que mon style transparaisse le fait que je suis cool. 

Y a-t-il un style vestimentaire sur lequel tu fantasmes mais qui n’est pas le tien et qui ne le sera probablement jamais ?

J’adore les meufs qui sont ultra sophistiquées. Tirées à quatre épingles, parfaites : le maquillage, la coiffure, tout tombe parfaitement. Les petites robes de cocktail, je trouve ça trop cool mais jamais ça ne m’irait. Enfin, je ne suis pas comme ça. Quand tu vois les meufs dans les transports en commun à la fin de la journée avec un maquillage toujours frais, les sourcils parfaitement épilés, le rouge à lèvres parfait qui n’a pas du tout était mangé et toi t’es là tu ne ressembles plus à rien, t’as chaud… Je me demande comment elles font ? J’en rêve mais je sais que ça ne m’arrivera jamais, ce n’est pas moi.

Comment imagines-tu l’avenir de la mode ?

À mon avis, on va continuer à s’inspirer des décennies passées. On a toujours fait ça, donc je pense qu’on continuera à s’inspirer des années 70, 80, 90… Peut-être 2000/2010 même si ce ne sont pas les meilleures années. Après avec les technologies, on va peut-être faire des trucs plus high tech mais je pense qu’on n’arrivera jamais aux vêtements futuristes qu’on voyait dans Retour Vers le Futur par exemple. Et sinon, j’espère que la mode sera plus éthique. On est de plus en plus conscient de ça, de l’écologie, donc j’espère vraiment que ça va évoluer dans ce sens-là.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

« Ce sac, ça faisait un moment que je le voyais tourner sur Internet. Je le trouvais très cool donc j’ai craqué, j’ai fini par l’acheter. Dans une couleur brique parce que j’aime bien les couleurs automnales et je songe fortement à le recouvrir de pin’s petit à petit. »

Enfin, penses-tu que l’habit fait le moine ? 

Ça dépend. L’habit fait le moine dans le sens où ton style reflète ta personnalité, donc techniquement tu mets de toi dans tes vêtements. Mais d’un autre côté, l’habit ne fait pas le moine parce que certaines personnes peuvent être habillées de manière très extravagante par exemple alors qu’elles ont peut-être une personnalité hyper introvertie. Donc juger quelqu’un par ses vêtements c’est un peu stupide, parce que la personne ne s’arrête pas à la façon dont elle s’habille.

Tu peux retrouver Margaux sur Instagram ICI, sur sa chaîne booktube ICI, sur son blog ICI.

Et si toi aussi, tu veux participer à ma chronique « La Mode & Toi », envoie-moi un mail à lestylejeje@gmail.com.

Tendrement,

xx

Jéjé

Une réflexion sur “La Mode & Toi – MARGAUX : « Je ne m’empêcherai jamais d’acheter un truc sous prétexte qu’il n’est pas tendance »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s