Peut-on vraiment sortir en cycliste si ce n’est pas pour aller à la salle de sport ?

Dois-je préciser que ceci est (encore) une idée de Kim Kardashian ?

JEJEKK1

Enfin bon, le problème n’est même pas là parce que Kim K, ça fait bien longtemps que plus personne ne l’écoute. Ou du moins, ça fait bien longtemps que plus personne n’est choqué par ses déboires fashion.

Le vrai problème, c’est quand Kendall Jenner (un peu plus crédible déjà), Hailey Baldwin, Bella Hadid et une tripotée de gens influents s’y mettent aussi et qu’on en vient à se demander si ce ne serait pas plutôt nous les gens bizarres.

(Nous* étant une vaste communauté de personnes persuadée que le port du cycliste n’est réservé qu’à la salle de sport.)

JEJEK5

Alors que porter son legging comme un vulgaire pantalon est encore et toujours un débat d’actualité, que penser du cycliste, ce cruel bout de tissu à la longueur batarde et – au cas où ça ne suffisait pas – en plus ultra moulant ?

Une chose est sûre, ce must des 80’s s’intègre à la perfection au revival ambiant et à la planète streetwear. Pour peu que vous soyez une fan assumée (ou pas) de la princesse Diana ou de Madonna – grandes ferventes du cycliste à l’ancienne –et vous seriez presque sur le point de craquer.

Directement décliné du scuba pants (à moins que ce ne soit l’inverse ?), le cycliste – fièrement fétichisé par Kim K herself – est devenu IN au même moment où THE Kanye West sortait, à l’occasion de Yeezy Season 7, une collection de shorts en caoutchouc réalisée en collaboration avec la marque australienne de sportswear 2XU.

Hasard ? Je ne pense pas.

IDLOOKS

Idéal pour celles qui adoooorent se faire passer pour des fitness girl (au point d’être sapé pour faire des squats en toutes circonstances), le cycliste serait la représentation parfaite de l’athleisure (et du mauvais goût) soit le mix parfait entre sport et loisir. Quant à savoir où est le plaisir de se pavaner dans une fringue aussi ridiculement cheloue… Je vous retourne la question.

Le pire dans l’histoire, c’est que quand il n’est pas associé au premier degré dans un total look sportswear, le cycliste se porte… Comme une pièce chic. Oui, chic. Et c’est peut-être bien là le comble de l’histoire. Le cycliste semble s’associer à merveille à un blazer ceinturé et une bonne paire d’escarpins – presque aussi bien, si ce n’est mieux, qu’à un vieux sweat loose et une paire de baskets moches.

C’est à n’y plus rien comprendre.

CREATEURS

Et ce ne sont pas nos créateurs chéris, de Dolce & Gabbana à Marine Serre en passant par Heron Preston, Off-White, Fendi et même Chanel, qui diront le contraire.

Seule Emrata persiste et ose porter le cycliste avec un sweat CROP-TOP (!!!). Mais en même temps, si la passion d’Emily Ratajkowski n’était pas de se foutre à poil à la moindre occasion… Ça se saurait.

Bref. Futuriste, à la cool, sportif ou chic, le cycliste semble être de tous les styles. Son seul leitmotiv : rester stylé pour le meilleur comme pour le pire.

 LE JOUR OÙ JE ME SUIS PRIS POUR UNE KARDASH’ ET OÙ J’AI ENFILÉ UN CYCLISTE

JEJEK3

Au fond, qui sommes-nous pour juger sans même avoir essayé ? Pour vous éviter ce moment gênant, j’ai décidé de jouer les Kardash’ à votre place et de me pavaner le temps de quelques heures en cycliste en lycra en pleine civilisation (ou presque).

En tant que non-pratiquante de la salle de sport et rédactrice dévouée d’un blog que personne ne lit à part mon père (et encore), j’ai donc passé commande sur un site un peu douteux (mais au packaging comprenant du rose et des licornes, soit tout ce qu’il faut pour me convaincre) et je peux donc désormais me targuer d’avoir en ma possession la pièce la plus bankable du moment.

ShopCycliste
Short en jersey stretch, Burberry, 270 euros – Knit bike short, YEEZY, 400 $ – Short cycliste disco, Topshop, 16 euros – Short Rad Hose-Race, Adidas, 69.95 euros

L’ennui, c’est que pour compenser le manque d’élégance et d’allure de ce bout de chiffon supposé être la pièce phare de mon look, j’ai jugé bon d’en faire des tonnes sur le reste de la tenue.

Conclusion : oui, l’effet Kardash’ était bien présent. J’avais presque l’air de sortir de la page 46 d’un magazine de mode – celle que ma cousine (en charge de prendre les photos) aurait certainement regardé en maronnant : « Non mais sérieux, qui porte ça ? »

Et elle n’aurait pas eu tort parce que sérieux, QUI PORTE ÇA ???

JEJEK2

La véritable histoire, c’est que je n’ai même pas osé sortir du pas de ce hall d’immeuble puisque ce look improbable – mais quand bien même intéressant, je crois – était tout simplement insortable !

Bref, vous l’aurez compris, malgré ma bonne volonté et mon esprit grand ouvert, je crois qu’entre le cycliste et moi, c’est déjà la fin. (En plus, il faut des genoux vachement sexy pour porter un cycliste et les miens sont cagneux… Dommage).

JEJEK4

En tout cas, si vous voulez tenter l’expérience, mon vieux cycliste ne devrait plus tarder à être en vente sur mon compte Vinted… Pour 5€ à peine, ce serait dommage de s’en priver.

Alors, qui le veut ?

xx

Jeje

Une réflexion sur “Peut-on vraiment sortir en cycliste si ce n’est pas pour aller à la salle de sport ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s